LATEST NEWS
CONTACTS

Il existe une multitude de moteurs de recherche dont le plus utilisé est Google. Pour apparaître dans les résultats de recherche, il faut travailler son "référencement" par "mots clés".

Référencement Seo Pdf

Types de référencement

Il existe deux types de référencement :

Augmenter Son Référencement Google Seo

Référencement payant (SEA)

SEA est l'acronyme anglais de Search Engine Advertising, c'est-à-dire la publicité sur les moteurs de recherche en français. Le but de ce type de référencement est d'apporter rapidement de la visibilité à un site web pour un budget. Google a conçu un service "AdWords" qui permet de miser sur des mots clés via un système d'enchères. Si l'enchère est suffisamment élevée et que l'internaute a tapé le(s) mot(s)-clé(s) correspondant(s), le site sera valorisé dans les liens "sponsorisés" (visibles en jaune sur Google).

Référencement naturel (SEO)

SEO est l'acronyme anglais de Search Engine Optimization, c'est-à-dire le référencement naturel, plus communément appelé « référencement naturel ». Pour être visible, un site doit impérativement figurer dans les 3 premières pages de résultats des moteurs de recherche. L'idéal est bien sûr de gravir les marches jusqu'à se retrouver en haut de la première page. Le référencement naturel représente environ 80% du trafic et est constitué d'un ensemble de techniques complexes, variées et en constante évolution. En effet, les algorithmes qui calculent le positionnement de chaque site sont continuellement mis à jour.

Les bonnes pratiques du référencement naturel

Nom de domaine : Idéalement, le domaine du site Web doit être facile à retenir (pas trop long) et doit contenir un mot-clé principal.
Redirection « www » : pour empêcher les moteurs de recherche de traiter plusieurs versions du domaine (avec et sans www) comme des sites différents. Il faut faire une redirection et ainsi rediriger le trafic du deuxième domaine vers le premier.
URL courtes et claires : URL est l'acronyme anglais Uniform Resource Locator, c'est-à-dire uniform resource locator ou plus simplement adresse web en français. Ils doivent être facilement mémorisables par le visiteur et exempts de chaînes de caractères ou de symboles.
Meta "title" (entre 10 et 70 caractères) : Cette balise doit être explicite et contenir les mots clés les plus importants relatifs au contenu de la page.
Meta "description" (entre 70 et 160 caractères) : Cette balise doit afficher un message clair qui sert à décrire le contenu de la page
L' éditeur Google recommande d'ajouter la balise "Meta" qui permet d'associer un site à une page Google Plus.
Titre "H" (heading) sur la page : Il est important de bien structurer son contenu à l'aide de balises title de différents niveaux d'importance (h1 à h6). A noter qu'il est préférable (règle controversée avec l'arrivée du HTML5 et ses nouvelles balises) de n'utiliser qu'un seul titre h1 par page et d'inclure les mots-clés les plus importants.
Attribut Alt des images : La balise HTML "img" doit impérativement contenir un attribut "alt" (texte alternatif). En effet, il permet de décrire l'image au moteur de recherche et favorise le référencement sur le mode résultat de recherche Google Images.
Contenu du site Le contenu de la page doit être structuré, contenir des mots clés en rapport avec le thème du site et de la page, être lisible, agrémenté d'illustrations et sans fautes d'orthographe. La rédaction de contenu n'est pas une tâche facile car les clients n'ont pas forcément le temps ni les moyens de le faire, mais il existe des professionnels spécialisés dans la rédaction de contenu de site Web.
Cohérence dans l'utilisation des mots-clés : Pour augmenter les chances d'être bien référencé avec un mot-clé spécifique, il doit être utilisé dans l'url, les balises meta title et description, le H title et l'alt.
Balisage de données structurées : Ces éléments de code appelés "Rich Snippets" ou "Extrais enrichis" en français, permettent aux moteurs de recherche de comprendre plus facilement le contenu et favorisent grandement le positionnement.
Liens brisés : Envoyer un utilisateur vers une page inexistante a un effet très négatif sur le référencement du site.
Robots.txt : un site doit avoir un fichier robots.txt pour empêcher les moteurs de recherche d'accéder à certains fichiers et pages spécifiques qui présentent un intérêt secondaire. Il est également nécessaire de préciser où se trouve le plan du site (plan du site) à l'intérieur de ce fichier.
Plan du site XML : Le plan du site répertorie les URL que les moteurs de recherche peuvent indexer tout en proposant des informations complémentaires telles que le niveau d'importance et/ou la fréquence des changements. Notez qu'il est préférable de n'ajouter que les pages qui doivent être accessibles par les moteurs de recherche.
Flash Ce format de fichier attrayant et très populaire il y a quelques années a perdu son charme. En effet, son support a été « boudé » sur les smartphones et les tablettes, notamment sur le système d'exploitation d'Apple. De même, il n'est pas reconnu par les moteurs de recherche. C'est pourquoi je n'utilise plus ce format aujourd'hui ou dans des cas particuliers comme la production de publicité par exemple.
Site responsive Les moteurs de recherche privilégient l'expérience utilisateur. Ainsi, le contenu de votre site doit être accessible sur tous les écrans (pc, smartphone, tablette).
Temps de chargement Une page trop longue à charger peut faire fuir les visiteurs et donc impacter le taux de conversion du site. La vitesse d'affichage est également un facteur de positionnement dans les résultats de recherche.